Garder l’esprit grand ouvert

Malgré un important déficit de l’audition, Vanessa Lamorre-Cargill est devenue Directrice de projet stratégique chez Sodexo. Elle raconte comment son handicap a influé sur sa carrière et la façon dont elle a su le gérer.


Climbing the corporate ladder - Vanessa (525x505)

A quels obstacles avez-vous dû faire face dans votre carrière ?
Vanessa Lamorre-Cargill : « Certaines personnes ont des idées préconçues sur mon handicap. Comme je ne peux pas me servir facilement du téléphone, ils en concluent qu’il est difficile de travailler avec moi, ou ils pensent que ma façon particulière de parler rend toute conversation impossible. Les gens manquent souvent d'informations sur le handicap, ce qui peut conduire à des jugements hâtifs. En termes de carrière, mon profil cumule les obstacles : je suis une femme, en situation de handicap et jeune de surcroit ! S’il y a bien une chose que mon parcours professionnel démontre, c'est qu'il n'y a pas de limites, ou du moins pas celles que nous imaginons. »

Comment avez-vous surmonté ces obstacles ?
VL-C : « Un de mes points forts est ma capacité à penser différemment. D’ailleurs, j’ai fait du slogan d’Apple, “Think different”, ma devise. J'ai la chance d'appartenir à une génération qui communique de plus en plus à travers l'email, les SMS, les messageries instantanées… La vidéoconférence représente un réel progrès pour moi car je peux lire sur les lèvres ; tous nos sites n’en sont pas encore équipés mais le fait que je puisse désormais utiliser cette technologie témoigne de la vision novatrice de Sodexo. »

De quelles autres façons Sodexo vous a-t-il aidée à progresser ?
VL-C : « La personne qui m’a recrutée chez Sodexo était sensibilisée à la question du handicap, étant elle-même légèrement malentendante. Elle était plus intéressée par notre collaboration que par ma surdité. Je me suis vite rendue compte que l'une des forces de Sodexo réside dans sa capacité à accueillir des gens comme moi. “OK, elle a un handicap : que pouvons-nous faire pour l’aider ?” Une telle flexibilité est rare dans les grandes entreprises, et c’est une des raisons pour lesquelles je travaille ici. »

On sent une vraie force et une grande motivation chez vous. D’où proviennent-elles ?
VL-C : « J'avais 8 ans quand j'ai lu le livre “The Story of My Life”, dont l'auteur, Helen Keller, était sourde, muette et aveugle. J'ai vraiment été impressionnée par son histoire, puis par le fait qu’elle ait pu, plus tard dans sa vie, prendre la parole devant un large auditoire en dépit de ses handicaps. Je me suis dit qu’un jour je ferais la même chose. Il est essentiel de faire connaître des parcours comme le sien. Beaucoup de personnes vivent avec un handicap et nous devons leur dire qu'il est possible de réussir malgré les obstacles, qu'il ne faut jamais abandonner, parce que tout est possible quand on garde un esprit grand ouvert… »


Kitchen porter (240x120)
Au Canada, Sean Callaghan a quatre personnes en situation de handicap dans son équipe.

Chiffres-clés sur le handicap

datawall-240 
Les personnes en situation de handicap ont plus de mal à intégrer le monde du travail, comme en témoignent ces chiffres-clés.

Ouverture Café Willow Bean

 

 

Le programme d’emploi assisté du Willow Bean Café du Vancouver General Hospital permet aux employés de développer d’importantes aptitudes sociales et des compétences professionnelles tout en continuant de recevoir des services en santé mentale et en touchant une paye régulière.

 

Chartes et labels en diversité

Sodexo est signataire de nombreuses chartes et labels de référence en matière de diversité.